Présidentielle en Côte d’Ivoire: le PDCI investit officiellement Henri Konan Bédié

En Côte d’Ivoire, des dizaines de milliers de partisans de Henri Konan Bédié se sont réunis ce samedi 12 septembre à Yamoussoukro pour une cérémonie organisée par son parti. En grande pompe, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) l’a officiellement investi candidat à la présidentielle du 31 octobre.

Devant une foule de dizaines de milliers de supporters rassemblée sur la place Jean-Paul-II de la capitale ivoirienne Yamoussoukro, le candidat du PDCI a reçu l’investiture de son parti. Investiture en présence d’autres délégations de l’opposition notamment de représentants de Guillaume Soro et de Laurent Gbagbo. L’occasion pour l’ancien président, déposé en 1999 par le putsch du général Guei, de faire quelques appels du pied à ses partenaires de l’opposition et de détailler son programme de gouvernement.

Même si les vedettes Yodé et Siro ont été largement acclamées, à l’applaudimètre, c’est l’ancien président qui l’a emporté. « J’accepte d’être candidat à l’élection du 31 octobre 2020. Et j’invite toutes les formations politiques et les plateformes à soutenir ma candidature. »

Pour l’instant, pas d’alliance scellée, l’opposition part à la bataille présidentielle avec plusieurs candidats. Alors Henri Konan Bédié, qui rêve d’agréger autour de lui un front anti-Ouattara, donne des gages à ses alliés. « Je m’engage à mettre en place un gouvernement de large ouverture et à prendre des mesures concrètes et immédiates pour le retour sans condition de tous les exilés, la libération de tous les prisonniers politiques, civils et militaires. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *