Polémique créé par l’Histoire générale du Sénégal : Le Pr Iba Der Thiam accepte ses erreurs

A peine sortie, la publication du Volume 1/A du Tome III de l’Histoire générale du Sénégal a suscité une vague de critiques, notamment celles de la famille Niassène. En effet, un passage du livre a irrité la famille religieuse, qui a appelé le Pr Iba Der Thiam et les autres rédacteurs pour demander rectification.

« Abdoulaye Niass appartient à l’école de Maodo », voici le passage en question qui a suscité une avalanche de critiques. Cependant, le Pr Iba Der Thiam a accepté les erreurs signalées par la famille Niasséne de Médina Baye de Kaolack et a promis de rectifier le tir, signale la RFM.

« Nous avons parlé avec eux. Ils ont reconnu leurs erreurs et sont prêts à retirer les volumes en question » , a déclaré Mouhamadou Mahi Cissé, porte-parole de la Hadra Ibrahimya.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *