Les raisons de la participation du Président Macky Sall à la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD)

À l’exemple de la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD), la Conférence sur l’infrastructure de haute qualité vise à lever les contraintes liées au développement.

Initiée par les gouvernements du Sénégal et du Japon, elle est exclusivement dédiée aux infrastructures. La conférence tenue le 9 janvier 2018 au
Centre International de Conférences Abdou Diouf (CICAD) a réuni des membres des deux
gouvernements et les patronats du Sénégal et du Japon, et 300 participants dont 50 représentants d’entreprises japonaises. Au cours des travaux, le Président Macky SALL
a précisé que pour relever le défi du développement, le Sénégal et les autres pays africains doivent construire des infrastructures de haute qualité, c’est à dire intelligentes.
Le Chef de l’Etat a également exhorté le secteur privé à saisir toutes les opportunités qu’offre l’expérience japonaise, source d’inspiration pour le continent africain.

 

A la fin de la conférence, le Sénégal et le Japon ont signé un mémorandum engageant
les deux pays à promouvoir l’infrastructure
de haute qualité au Sénégal et à renforcer leur coopération en termes d’échanges
d’expériences et de bonnes pratiques dans le
domaine de la construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *