L’Égypte, l’Algérie et l’Afrique du Sud, portes d’entrée probables du coronavirus en Afrique

L’Égypte, l’Algérie et l’Afrique du Sud seraient les pays les plus à risque d’importation du coronavirus Covid-19 en Afrique en raison de l’importance des échanges aériens avec les provinces chinoises contaminées. Mais ces pays sont aussi parmi les mieux équipés du continent pour détecter rapidement les nouveaux cas et les prendre en charge. Dans d’autres pays d’Afrique, le risque d’importation du virus est plus faible mais les carences sanitaires font craindre une diffusion rapide. Ces travaux de modélisation menés par l’équipe de Vittoria Colizza, directrice de recherche Inserm dans l’unité 1136 Institut Pierre-Louis d’épidémiologie et de santé publique (Inserm/Sorbonne Université), en collaboration avec l’Université libre de Bruxelles, The Oxford Martin Programme on Pandemic Genomics et l’Université de Californie Los Angeles, viennent de paraître dans la revue The Lancet.Sources
Preparedness and vulnerability of African countries against importations of COVID-19: a modelling study
Marius Gilbert1,2,*, Giulia Pullano3,4, Francesco Pinotti3, Eugenio Valdano5, Chiara Poletto3, Pierre-Yves Boëlle3, Eric D’Ortenzio6,7, Yazdan Yazdanpanah6,7, Serge Paul Eholie8.9, Mathias Altmann10,11, Bernardo Gutierrez12, Moritz U.G. Kraemer12,13,14,*, Vittoria Colizza3

1 Spatial Epidemiology Lab (SpELL), Université Libre de Bruxelles, Brussels, Belgium
2 Fonds National de la Recherche Scientifiques, Brussels, Belgium
3 Insem, Sorbonne Université, Institut Pierre Louis d’Epidémiologie et de Santé Publique, IPLESP, Paris, France
4 Sociology and Economics of Networks and Services lab at Orange Experience Design Lab (SENSE/XDLab) Chatillion, Paris, France
5 Center for Biomedical Modeling, The Semel Institute for Neuroscience and Human Behavior, David Geffen School of Medicine, University of California Los Angeles, Los Angeles, United States
6 Université de Paris, IAME, Inserm, F-75018 Paris, France
7 Bichat Claude Bernard Hospital, APHP, Paris, France
8 Service des Maladies Infectieuses et Tropicales, Centre Hospitalier Universitaire de Treichville, Abidjan, Côte d’Ivoire
9 Département de Dermatologie-Infectiologie, Unité de Formation et de Recherche des Sciences Médicales, Université Félix Houphouet-Boigny, Abidjan, Côte d’Ivoire
10 IDLIC – Maladies infectieuses dans les pays à ressources limitées, Inserm U1219, Bordeaux, France
11 Bordeaux Population Health, University of Bordeaux, France
12 Department of Zoology, University of Oxford, Oxford, UK
13 Harvard Medical School, Harvard University, Boston, United States
14 Computational Epidemiology Group, Boston Children’s Hospital, Boston, United States
*equal contribution

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *