Le gouvernement va instaurer des quotas sur l’immigration économique

La mesure devrait être annoncée mercredi 6 novembre après un Comité interministériel consacré à l’immigration.

L’exécutif poursuit son coup de barre à droite. D’après Le Parisien, l’instauration de quotas économiques en matière d’immigration sera annoncée mercredi 6 novembre à l’issue d’un Comité interministériel sur l’immigration. Il y aurait également, dès 2020, « un débat annuel au Parlement pour définir des quotas par secteur d’activité », écrit le quotidien. L’information a d’ailleurs été confirmée ce mardi matin par Muriel Pénicaud sur BFM TV. D’après la ministre du Travail, ces quotas d’immigration professionnelle seront mis en place « l’été prochain ».

« C’est un pari »

Un conseiller technique précise que « les quotas, cela fait quinze ans qu’on en parle. Mais pour nous, ce n’est pas un sujet tabou. Il faut en parler, mais en parler correctement, calmement et objectivement ». Un proche d’Édouard Philippe croit même savoir qu’« avoir la maîtrise des flux migratoires, c’est populaire, quelque chose vers laquelle les Français se projettent. Le sujet fait désormais consensus, y compris au sein de l’aile gauche de la majorité ».

Reste que la mesure semble agiter jusqu’au sein de la majorité. « Faire de l’immigration la priorité de la rentrée, c’est un choix politique. Bien sûr, il ne faut pas abandonner le sujet à d’autres. Mais y avait-il urgence ? », questionne un député LREM issu du PS. Et d’ajouter : « C’est un pari. Mais appartient-il au président de faire des paris ? Ou attend-on de lui qu’il préserve la cohésion du pays ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *