La réaction de Mohamet B Diallo alias Mo Gates sur L’affaire de Ousmane sonko

Mohamet B. Diallo alias Mo Gates a réagi à l’affaire de viol présumé qui oppose le député et leader de Pastef Ousmane Sonko à la masseuse Adji Sarr. Une réaction que nous vous livrons in extenso.

Je voudrais simplement partager avec vous un point qui me paraît tout à fait d’actualité : “ la politique sans principes “ et aussi demander à mes concitoyens de rester calmes car la vérité triomphera toujours.

Cela pose naturellement la question du vrai et du faux, de l’être et des apparences…

Sonko

Sonko, je ne le connais pas et il ne m’a pas encore convaincu. Je trouverais injuste que cet incident marque une fin à son histoire qui n’a pas commencé. Ce serait aussi injuste d’accuser la fille qui peut être notre sœur à tous.

Les faits

Un régime qui s’agrippe sur les reins d’une jeune fille pour faire tomber un opposant, est vraiment à la limite de la lâcheté. Déjà la fille racontait partout où elle passe que c’est elle la masseuse attitrée de Sonko, message qui est tombé dans l’oreille des membres du parti au pouvoir qui ont exploité cette occasion pour détruire Sonko.

La dernière trouvaille des détracteurs est d’imposer à l’opinion le départage par l’adn et accepter cela serait une folie pour Sonko vu les possibilités de manipulations de données si on sait que toute personne qui frotte sa main sur un corps est dépositaire de ses traces.

Les erreurs de Sonko

 1-Quelqu’un qui aspire à être le futur président du Sénégal ne confie pas son corps à n’importe qui.

 2- Ousmane Sonko a été bel et bien au salon de massage au-delà du couvre feu, c’est ça la constance, le reste personne ne le sait.

 3 – Les résultats de l’analyse

Le gyneco parle de 2 choses. 1. “L’absence totale de lésions”. Ce qui ne veut en aucun cas dire qu’il n’y a pas de viol ou de rapport sexuel. Cela veut tout simplement dire qu’il n’a pas de blessures constatées dans le vagin de la fille et plusieurs études ont montré que plus de la moitié des femmes violées ne présentent pas de lésions lors de leur viol. 2. Ensuite le gyneco parle de “déchirures hyménéales anciennes”. Cela veut tout simplement dire que la fille n’est plus vierge, encore une fois cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas viol ou rapport consenti.

Religion :

L’Islam dit : il faut obligatoirement quatre témoins pour prouver la fornication. L’Islam a restreint cette voie afin de préserver l’honneur des musulmans, leur réputation et leur dignité, cela étant un des objectifs et des buts de l’Islam. L’Islam a donc interdit qu’il leur soit fait du tort et qu’il soit porté atteinte à leur honneur par le biais de n’importe quelle accusation ou ambiguïté qui pourrait provenir d’une femme qui veut ruser contre certains hommes. Prenez comme exemple l’histoire de Djuraydj, le moine. Il est mentionné dans son histoire : « Vint une prostituée à la beauté proverbiale et dit : “Si vous voulez, je suis prête à le séduire.” Elle se présenta à lui mais il ne la regarda même pas. Elle alla trouver un berger qui venait trouver refuge dans l’ermitage de Djuraydj. Elle se donna à lui et elle tomba enceinte. Quand elle mit au monde son enfant elle dit : “C’est l’enfant de Djuraydj” ». Elle l’accusa donc de manière calomnieuse.

En conclusion

Lorsque vous choisissez des élus, ne vous laissez pas hypnotiser par leur réputation ou par l’image de surface qu’elles tentent de projeter. Il faut savoir aller au-delà des apparences et questionner leur intégrité, leurs valeurs morales et leur sens de l’éthique dans les affaires.

Cela pose naturellement la question du vrai et du faux, de l’être et des apparences…

Le vrai, c’est la politique basée sur des valeurs fortes et sur l’éthique. Son unique objectif est de servir le peuple et les intérêts du peuple exclusivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *