I Frida, une pièce sur l’immigration

L’actrice Yulissa Campos interprétera l’icône mexicaine Frida Kahlo dans le cadre du festival de théâtre Fringe, à Saskatoon.

PHOTO : RADIO-CANADA

 

Gabrielle Proulx

L’actrice de Saskatoon originaire de Guayaquil, en Équateur, Yulissa Campos, interprète sur scène l’icône mexicaine Frida Kahlo dans le cadre du festival de théâtre Fringe à Saskatoon. Sa pièce, intitulée I Frida, s’inspire de son parcours d’immigrante.

L’actrice Yulissa Campos a immigré au Canada, s’installant en Saskatchewan, en 2013, à l’âge de 18 ans.

Six ans plus tard, elle joue seule sur la scène de l’église Grace-Westminster United, à Saskatoon, la pièce I Frida, qu’elle a elle-même écrite.

Le public pourra la voir jusqu’au 10 août prochain.

I Frida raconte l’histoire d’une jeune fille qui quitte la terre natale, le Venezuela, pour s’établir avec sa famille à Saskatoon.

Même si Frida Kahlo a ses racines du Mexique, Yulissa Campos s’est inspirée de la vie de l’artiste-peintre qu’elle qualifie de « modèle » et « d’icône féministe ».

« Elle s’est battue pour des [causes sociales] et était fière de ses origines », dit-elle.

« Aujourd’hui, j’ai le coeur brisé »

Yulissa Campos souligne aussi que sa pièce reste d’actualité, après la fusillade survenue à El Paso, au Texas.

L’actrice de Saskatoon dénonce la tuerie qu’elle caractérise d’acte de « haine ».

Selon elle, les immigrants sont tout simplement des « personnes à la recherche d’une nouvelle vie […] pour leurs enfants, leurs familles ».

Yulissa Campos espère donc que sa pièce diffusera un message d’acceptation envers les communautés immigrantes.

Les tueries d’El Paso au Texas, et de Dayton, en Ohio ont fait une trentaine de morts samedi dernier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *