Finale de Ligue des Champions africaine : le Wydad déclaré perdant, Tunis sacré

La Confédération africaine de football (CAF) a déclaré «perdant de la finale retour par forfait» le club marocain du Wydad Casablanca, donnant implicitement le titre de la Ligue des champions d’Afrique à l’Espérance Tunis, mercredi, au terme d’une longue bataille de procédure.

Les Marocains sont sanctionnés pour avoir abandonné le match retour, le 31 mai, pour protester contre une panne de l’assistance à l’arbitrage vidéo (VAR), persuadés que celle-ci aurait pu valider un but refusé par l’arbitre qui leur aurait permis de revenir à 1-1, score du match aller.

La CAF avait décidé le 5 juin de faire rejouer la finale retour, après la Coupe d’Afrique des Nations mais le Tribunal arbitral du sport (TAS), saisi par le Wydad, avait annulé la décision le 31 juillet et demandé à la CAF de prendre des sanctions et de décider si la finale devait être rejouée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *