https://afri4media.com Afri4, Le media des Générations Wed, 25 Mar 2020 18:01:29 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.3.2 https://afri4media.com/wp-content/uploads/2019/07/cropped-5b7b1733712772.63297130-1-2-e1564576592941-2-32x32.png https://afri4media.com 32 32 Vidéo: Les dons incroyables de Messi et CR7 pour lutter contre le coronavirus | Oh My Goal https://afri4media.com/video-les-dons-incroyables-de-messi-et-cr7-pour-lutter-contre-le-coronavirus-oh-my-goal/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=video-les-dons-incroyables-de-messi-et-cr7-pour-lutter-contre-le-coronavirus-oh-my-goal https://afri4media.com/video-les-dons-incroyables-de-messi-et-cr7-pour-lutter-contre-le-coronavirus-oh-my-goal/#respond Wed, 25 Mar 2020 18:01:29 +0000 https://afri4media.com/?p=2403 Ajoutée le 25 mars 2020
]]>
https://afri4media.com/video-les-dons-incroyables-de-messi-et-cr7-pour-lutter-contre-le-coronavirus-oh-my-goal/feed/ 0
CORONAVIRUS, EN DIRECT : LA PANDÉMIE A TUÉ PLUS DE 20.000 PERSONNES DANS LE MONDE https://afri4media.com/coronavirus-en-direct-la-pandemie-a-tue-plus-de-20-000-personnes-dans-le-monde/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=coronavirus-en-direct-la-pandemie-a-tue-plus-de-20-000-personnes-dans-le-monde https://afri4media.com/coronavirus-en-direct-la-pandemie-a-tue-plus-de-20-000-personnes-dans-le-monde/#respond Wed, 25 Mar 2020 17:44:59 +0000 https://afri4media.com/?p=2400 Le coronavirus à l’origine de la maladie nommée «Covid-19» et parti de la ville chinoise de Wuhan, s’est désormais répandu sur toute la planète.

]]>
https://afri4media.com/coronavirus-en-direct-la-pandemie-a-tue-plus-de-20-000-personnes-dans-le-monde/feed/ 0
Face à la pandémie, pourquoi Trump et Bolsonaro refusent le confinement https://afri4media.com/face-a-la-pandemie-pourquoi-trump-et-bolsonaro-refusent-le-confinement/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=face-a-la-pandemie-pourquoi-trump-et-bolsonaro-refusent-le-confinement https://afri4media.com/face-a-la-pandemie-pourquoi-trump-et-bolsonaro-refusent-le-confinement/#respond Wed, 25 Mar 2020 16:54:04 +0000 https://afri4media.com/?p=2397 À rebours de l’ensemble des dirigeants de la planète, les deux chefs d’État veulent prioriser leur économie. Une stratégie à haut risque.

Face à la propagation du coronavirus, l’ensemble du monde se claquemure. Avec le confinement de l’Inde mardi, environ 2,6 milliards de personnes sont désormais sommées de se cloîtrer chez elles. Si dans les pays les plus touchés, ces mesures ont été imposées pour limiter l’afflux de patients dans des hôpitaux déjà submergés, tous les dirigeants ne font pas le choix du confinement.

]]>
https://afri4media.com/face-a-la-pandemie-pourquoi-trump-et-bolsonaro-refusent-le-confinement/feed/ 0
Coronavirus en Afrique : quels sont les pays impactés ? https://afri4media.com/coronavirus-en-afrique-quels-sont-les-pays-impactes/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=coronavirus-en-afrique-quels-sont-les-pays-impactes https://afri4media.com/coronavirus-en-afrique-quels-sont-les-pays-impactes/#respond Wed, 25 Mar 2020 16:46:24 +0000 https://afri4media.com/?p=2394

Au moins 33 décès et près de 1213 contaminations par le virus ont été comptabilisés sur le continent africain. Le premier cas en Afrique est apparu en février en Egypte. 43 pays africains sur 54 sont touchés pour l’instant par le coronavirus. Quels sont les pays du continent qui recensent des cas de coronavirus ?

Moins impacté que le reste du monde, le continent africain fait tout de même face au risque d’une propagation du Covid-19. Alors que l’OMS (Organisation mondiale de la santé) craint que l’Afrique ne puisse “affronter” la pandémie,les Etats prennent leurs dispositions.

Toutes les données de notre article proviennent, soit de l’Agence France-Presse, soit de la carte interactive de l’Université John Hopkins (CSSE).

Le virus progresse dans le Maghreb

  • Algérie

L’Algérie suspend toutes ses liaisons avec les pays européens et plusieurs capitales du Moyen-Orient. Le bilan, ce mardi 23 mars, est de 17 morts. L’Algérie a enregistré ses quatre premiers décès ce 15 mars, selon le ministère de la Santé. Ce mardi 23 mars, 230 cas de Covid-19 ont été confirmés. Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a ordonné la fermeture de tous les établissements scolaires.

  • Maroc

Le royaume enregistre ce lundi 23 mars 143 cas de Covid-19. Le pays a pour l’instant confirmé la mort de 4 personnes, ce lundi 22 mars. Les autorités marocaines ont imposé des restrictions aux événements sportifs et culturels, notamment en fermant les stades au public.

A voir : Coronavirus, premier cas au Maroc

  • Tunisie

Les derniers chiffres sont, ce mardi 24 mars, de 89 cas confimés. Le pays connait ses premiers morts. Quatre personnes ont perdu la vie à cause du virus. La population est désormais confinée. Et un couvre feu a été mis en place de 18 heures à 6 heures.  La Tunisie a annoncé  la fermeture de ses frontières terrestres et aériennes. Les administrations publiques adoptent la séance unique.

Du nord au sud, la prévention prime

  • Egypte

Dix neuf personnes atteintes du virus, selon un bilan daté de ce mardi 23 mars, sont mortes. Le pays enregistre 366 cas confirmés ce même jour. Le tout premier cas de coronavirus a été annoncé par l’Egypte le 14 février. Le ministre du Tourisme et des Antiquités, Khaled el-Enany, également présent lors de la conférence de presse  s’est voulu rassurant au sujet du possible impact du coronavirus sur le tourisme.“Partout dans le monde il y a eu un recul du tourisme y compris en Egypte, mais nous n’avons pas été affectés plus que les autres pays”, a-t-il dit. L’Egype a fermé ses aéroports et ce, jusqu’au 31 mars.

Revoir : En Égypte, le coronavirus inquiète le secteur touristique

  • RDC

45 cas sont confirmés. Deux personnes sont mortes. Ces chiffres datent de ce lundi 23 mars. Un premier cas confirmé avait été diagnostiqué en République démocratique du Congo dans la capitale Kinshasa, plus grande ville d’Afrique francophone, avait annoncé le ministre de la Santé, le docteur Eteni Longondo. Il s’agissait d’un homme de 52 ans de “nationalité congolaise résidant en France”. “Il est arrivé à Kinshasa le 8 mars en provenance de France”“En ce moment, le patient est stable. Il est isolé et suit des soins appropriés dans une structure sanitaire”, selon le ministre.

La RDC s’est dotée d’ “un plan stratégique national” pour faire face au coronavirus, avait déclaré lundi le directeur de l’Institut national de recherche biologique (INRB), le professeur Jean-Jacques Muyembe.

  • Congo

Deux nouveaux cas, soit trois au total, ont été annoncés, mercredi 18 mars, à Brazzaville par le Premier ministre, “tous deux en provenance de Paris”.
Pour cela, le gouvernement a annoncé une suspension à partir de ce jeudi “de tous les vols en provenance des pays à haut risque”, ordonnant également la “fermeture des lieux de culte”, des établissements scolaires ou encore des boîtes de nuit.​

  • Afrique du Sud

L’Afrique du Sud compte ce lundi 23 mars 404 cas de Covid-19 alors qu’un premier cas avait été identifié sur le territoire le 12 mars dernier. Un homme de 38 ans ayant récemment séjourné en Italie.  A son arrivée sur le territoire sud-africain, cet individu, dont la nationalité n’a pas été précisée, ne présentait pas de symptômes. Il s’agit du premier cas connu en Afrique australe. Actuellement hospitalisé, le patient est à l’isolement. “Nous ne sommes qu’au début de tout ça”, a prévenu le président Cyril Ramaphosa, appelant cependant la population à “ne pas paniquer”.

  • Rwanda

Le Rwanda enregistre 36 cas de coronavirus ce 23 mars. Le premier cas était un ressortissant de nationalité indienne. Le confinement général est instauré.

  • Zambie

Alors qu’un premier cas a été répertoriés mercredi 18 mars, la Zambie compte aujourd’hui deux cas de contamination.

  • Namibie

Deux cas ont également été répertoriés en Namibie. Le pays a décrété l’Etat d’urgence depuis mardi dernier. Deux autres victimes ont également été répertoriées au Soudan.

  • Eswatini (ex Swaziland )​

Le pays a qualifié l’épidémie “d’urgence nationale”. Les compétitions sprotives et les événements culturels, ont eux, été reportés à l’année prochaine. Quatre cas sont confirmés ce 23 mars.

L’inquiétude gagne l’ouest du continent

  • Gabon

Six cas sont confirmés ce 23 mars. Les écoles sont fermées au Gabon où un étudiant a été déclaré infecté le jeudi 12 mars. Les autorités gabonaises ont annoncé la fermeture de tous les établissements scolaires jusqu’au 30 mars.

  • Guinée

Vendredi 13 mars, les autorités ont décidé d’interdire les rassemblements de plus de 100 personnes. Les autorités sanitaires du pays ont enregistré 4 cas  à daté de ce jour, mardi 24 mars.

“J’ai appris ce matin effectivement qu’il y a un cas de coronavirus confirmé qui se trouve au centre de traitement des maladies infectieuses de Nongo”, dans la banlieue de Conakry, a affirmé le ministre et médecin-colonel Remy Lamah. “C’est une ressortissante belge qui est arrivée à Conakry il y a entre 4 et 5 jours et qui a développé des symptômes hier (jeudi) et elle a été conduite au centre de Nongo”, a expliqué sans plus de détail M. Lamah.

Guinée équatoriale

La Guinée équatoriale a adopté dimanche 15 mars des mesures drastiques pour endiguer la pandémie, avec notamment l’interdiction des rassemblements de plus de dix personnes ou l’arrêt de la circulation des bus.

Tous les établissements scolaires, ainsi que les “salles de loisirs et de divertissement“, sont également fermés pour “éviter la propagation de la pandémie qui menace actuellement le monde“, a assuré le Premier ministre.

Ces mesures, appliquées à partir du 15 mars, sont valables 30 jours et renouvelables.
Le petit pays d’Afrique centrale a détecté son premier cas avéré de coronavirus samedi 14 mars, une femme équato-guinéenne de 42 ans qui rentrait d’un séjour en Espagne.
Les compagnies aériennes internationales opérant en Guinée équatoriale sont limitées à un vol hebdomadaire. La Guinée équatoriale compte 9 cas connus ce mardi 24 mars.

  • Togo

Dix huit cas sont connus ce 24 mars.  “Le premier cas est une une patiente de 42 ans résidant à Lomé avec sa famille”, a indiqué dans un communiqué le gouvernement. “Du 22 février au 2 mars, elle a cependant séjourné successivement au Bénin, en Allemagne, en France et en Turquie, avant de regagner le Togo via le Bénin, par la frontière terrestre de Sanvi Condji le 2 mars 2020”, a-t-il précisé. Le gouvernement togolais assure que “toutes les personnes qui ont été en contact avec la patiente ont été identifiées et mises en quarantaine”,

  • Côte d’Ivoire

25 cas de Covid-19 sont enregistrés ce mardi 24 mars, le gouvernement renforce les mesures de protection. Il restreint l’accès au territoire : désormais toute personne arrivant en Côte d’Ivoire passera 14 jours en quarantaine.
Le premier cas avait été détecté le mardi 10 mars. Il s’agit d’un homme de 45 ans qui revenait d’Italie.

La Côte d’Ivoire ferme ses frontières à tous les voyageurs non ivoiriens venant de pays où plus de 100 cas de coronavirus ont été détectés.

  • Burkina Faso

Les autorités du Burkina Faso ont annoncé mercredi 18 mars, un mort. Ce décès lié au coronavirus est  le premier confimé en Afrique subasharienne. On en est à quatre décès confirmés ce 24 mars.

Peuplé de 20 millions d’habitants, le pays  compte, ce 24 mars, 114 cas de malades de Covid-19 sont confirmés

Une soixantaine de passagers d’un vol d’Ethiopian Airlines sont, par ailleurs, depuis lundi soir en quarantaine dans un hôtel de Ouagadougou à cause d’un cas suspect à bord de l’appareil, un ressortissant chinois.

A voir aussi : Coronavirus au Burkina Faso : un mort, le premier en Afrique subsaharienne

  • Sénégal

L’association des imams et oulémas du Sénégal a lancé mercredi 18 mars un appel à l’arrêt des prières dans les mosquées pour endiguer la propagation du coronavirus, alors que la Côte d’Ivoire a décidé de fermer ses mosquées pour 15 jours.

Le Sénégal  enregistre ce mardi 24 mars, 79 cas de contamination au coronavirus (Covid-19), depuis la découverte d’un premier cas, le 2 mars dernier, a annoncé Docteur Alyose Waly Diouf, porte-parole du ministère de la Santé et de l’Action sociale.

A voir : Coronavirus en Afrique, un premier cas au Sénégal, confinement au Nigeria

  • Cameroun

Le minsitre de la santé publique, Manaouda Malachie a annonçait, mardi 17 mars, “l’enregistrement” de 5 cas suplémentaires  à Yaoundé” de personnes infectées par le coronavirus. La propagation du virus progresse. Nous sommes à 66 cas répertoriés ce 24 mars.

  • République Centrafricaine

Avec 3 cas sur son territoire, ce 24 mars, Bangui impose une quarantaine aux voyageurs provenant des pays infectés par le coronavirus et interdit tous les voyages vers les pays touchés par le Covid-19.
Le ministère de la Santé a decidé de mettre l’accent sur l’hygiène publique : il est demandé de se laver les mains dans les lieux publics, d’éviter les salutations par la main. Il y a également une “interdiction des accolades“, établie dans un communiqué.

  • Mauritanie

Avec deux cas répertoriés, ce 24 mars, la Mauritanie a décidé de fermer ses aéroports aux vols en provenance et à destination de l’étranger. Samedi dernier, le gouvernement avait déjà annoncé la “fermeture des écoles publiques et privées, y compris les universités et les instituts, pour une période d’une semaine qui peut faire l’objet d’une réévaluation”.

  • Mali

Deux cas ont été dépistés ce mercredi 25 mars. Il s’agit de deux Maliens rentrés de France à la mi mars. Les deux personnes contaminées sont une résidente de Bamako âgée de 49 ans et un homme de 62 ans, originaire de Kayes (ouest), a précisé le gouvernement dans un communiqué. “Les deux cas sont actuellement pris en charge par les autorités sanitaires du pays”, a-t-il dit, et “invite les populations à rester sereines et à respecter strictement les mesures de prévention recommandées”.

  • Bénin 

Un premier cas a été diagnostiqué lundi 16 mars. Ce 24 mars nous en sommes à 6 cas.

  • Niger

Pays du Sahel parmi les pauvres du monde, le Niger a enregistré jeudi 19 mars son premier cas de coronavirus. Il s’agit d’un homme arrivé à Niamey en provenance du Togo. Il serait passé par le Ghana, la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, a annoncé le ministre de la Santé. Ce 24 mars, 3 cas ont été enregistrés.

Le 17 mars déjà, le Niger a fermé ses établissements d’enseignement, ses frontières terrestres avec ses sept voisins et les aéroports de Niamey et Zinder (sud) afin d’éviter d’être touché par le virus.

Pour l’heure, le Libéria et la Gambie n’ont répertorié qu’un cas de Covid-19 sur leur territoire respectif.

L’est du continent également touché

  • Somalie

Dans la foulée de l’annonce de son premier cas, la Somalie a décidé d’interdire tous les vols internationaux – y compris pour les avions cargo – au départ et à l’arrivée du pays. Seul les vols à caractère humanitaire ne sont pas concernés. Un premier cas a également été identifié à Djibouti.

  • Kenya

Alors que 16 cas ont été répertoriés à ce jour, le 24 mars,  le Kenya interdit l’accès au territoire aux voyageurs en provenance de pays à (haut) risque, à l’exception de ses ressortissants ou résidents.

  • Ethiopie

Le deuxième pays le plus peuplé d’Afrique avait annoncé dimanche 15 mars trois nouveaux cas, qui avaient été en contact avec la première personne contaminée dans ce pays. Le pays compte désormais 12 personnes atteintes du Covid-19

  • Tanzanie

Alors qu’un premier cas avait été répertorié lundi 16 mars, le nombre de cas de contamination s’élève à 12 cas confirmés, ce  23 mars.

Madagascar.
Le pays a enregistré 16 cas au jour du mardi 24 mars. A cette m^me date, aucun mort lié au virus n’est à déplorer.

Premier mort au Nigeria, pays le plus peuplé du continent

  • Nigeria

Le Nigeria enregistre pour l’heure 40 cas confirmés de coronavirus et un mort, ce 24 mars. La première économie d’Afrique, largement dépendante du pétrole, pourrait bien subir de plein fouet les effets de l’épidémie mondiale en 2020. “La conséquence, c’est qu’il y aura une baisse des revenus dans le budget, ce qui signifie une réduction de la taille du budget”, a déclaré Zainab Ahmed, la ministre des Finances. Le président Muhammadu Buhari a formé un comité qui doit lui présenter un rapport dès mercredi pour limiter au plus vite les retombées économiques négatives.

  • Ghana

12 cas de coronavirus ont été recensés au Ghana ce  23 mars. Le président ghanéen Nana Akufo-Addo a annoncé un plan de 100 millions de dollars pour aider le pays à faire face à la pandémie. Tous les officiels ghanéens ont l’interdiction formelle de voyager à l’étranger.

]]>
https://afri4media.com/coronavirus-en-afrique-quels-sont-les-pays-impactes/feed/ 0
En Afrique, le coronavirus progresse et inquiète https://afri4media.com/en-afrique-le-coronavirus-progresse-et-inquiete/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=en-afrique-le-coronavirus-progresse-et-inquiete https://afri4media.com/en-afrique-le-coronavirus-progresse-et-inquiete/#respond Wed, 25 Mar 2020 16:42:06 +0000 https://afri4media.com/?p=2391 La faiblesse des systèmes de santé des pays africains suscite de vives craintes face à l’épidémie de coronavirus qui gagne du terrain sur le continent.

Le Sénégal, la Côte d’Ivoire, la Sierra Leone et la République démocratique du Congo ont décrété l’état d’urgence dans une Afrique gagnée progressivement par la pandémie de coronavirus, qui a incité l’Afrique du Sud a décidé d’un confinement. L’Afrique a été jusqu’à présent relativement épargnée par la pandémie: 2.137 cas, dont 62 morts, contre plus de 404.000 cas de contamination et plus de 18.000 décès au total sur la planète, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mardi à 19H00 GMT. Mais la faiblesse des systèmes de santé des pays africains suscite de vives craintes.

Le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian a annoncé mardi qu’un “vrai paquet financier” allait être mobilisé pour aider les pays les plus vulnérables, notamment africains. Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a appelé le G20 à soutenir les économies africaines en allégeant leur dette et en préparant un plan d’aide financière d’urgence de 150 milliards de dollars. La Banque arabe pour le développement économique en Afrique, une institution de la Ligue arabe basée à Khartoum, a annoncé qu’elle allouait une enveloppe de 100 millions de dollars pour aider l’Afrique subsaharienne face à la crise du coronavirus. Tout le continent était en deuil mardi après la disparition de Manu Dibango, saxophoniste camerounais et légende de l’afro-jazz, décédé en France à 86 ans des suites du coronavirus.

“L’heure est grave”

“Je vous le dis avec solennité, l’heure est grave”, a déclaré lundi soir le président sénégalais Macky Sall, en annonçant avoir ordonné “l’état d’urgence” assorti d’un couvre-feu. Pour atténuer l’impact économique et social au Sénégal, un fonds “de riposte et de solidarité” doit être doté d’environ 1,5 milliard d’euros, dont 75 millions destinés à l’aide alimentaire d’urgence. Au marché de Sandaga à Dakar, les mêmes mots reviennent dans la bouche de ceux qui vivent de la vente de tissus colorés, de souvenirs, de colifichets et de chaussures à bas prix.

“C’est très, très dur”, disent les vendeurs en désignant la place habituellement grouillante, désertée par les clients et les touristes. “Les gens ici, avant de mourir du truc là –comment ça s’appelle?–, ils vont mourir de faim”, dit Sabah Amar, caissière désoeuvrée dans un magasin de souvenirs. Le président de la République démocratique du Congo Félix Tshisekedi a décrété mardi soir “l’état d’urgence” ainsi que l’isolement de la capitale Kinshasa du reste du pays.

Le président ivoirien Alassane Ouattara avait fait de même lundi, assortissant l’état d’urgence d’un couvre-feu. Et l’exécutif pourrait confiner certaines régions en fonction de l’évolution. La Côte d’Ivoire a enregistré 48 nouveaux cas en deux jours, portant le total à 73, selon le dernier bilan mardi soir. Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a annoncé s’être placé en “auto-confinement” après avoir été “récemment en contact” avec une personne atteinte. “Et maintenant on fait comment?”, s’interroge Nemy Fery, patron d’un “maquis” du grand quartier populaire de Yopougon, à Abidjan. “On ferme les maquis, les restaurants mais comment on fait pour nourrir nos familles? Je vais essayer de faire des plats à emporter, je vais aussi chercher un autre travail”, dit-il. Des couvre-feux existent ailleurs en Afrique, notamment en Mauritanie, en Egypte et au Gabon. Dans l’Est, les cas ont doublé au Rwanda (36) et le Soudan du Sud a annoncé la fermeture de ses frontières, sauf pour le ravitaillement en vivres et en carburant.

Premier mort au Cap-Vert

Au Burkina Faso, 114 cas ont été répertoriés et quatre décès. Le Cap-Vert et le Niger ont annoncé mardi leurs premiers décès, après le Zimbabwe et le Nigeria (pays le plus peuplé d’Afrique) lundi. L’épidémie continue par ailleurs de s’étendre rapidement en Afrique du Sud, pays le plus touché du continent, avec 554 cas de contamination. Le ministre de la Santé Zweli Mkhize dit s’attendre à ce que ces chiffres soient “multipliés par trois ou quatre” au cours des deux prochaines semaines.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a ordonné lundi soir un confinement national de trois semaines et l’armée est mobilisée pour le faire respecter. Nombulelo Tyokolo, 41 ans, employée vivant à Khayelitsha, un township du Cap, envisage le confinement avec anxiété. Comment faire quand on vit dans une seule pièce avec un fils de quatre ans et qu’il “faut chercher l’eau dehors et sortir pour aller aux toilettes”, se demande-t-elle. Le confinement concerne aussi le Rwanda, l’île Maurice ou encore les deux plus grandes villes de Madagascar, la Tunisie et l’Algérie. Lubumbashi, capitale économique de République démocratique du Congo, est en confinement pour 48h depuis lundi. L’état d’urgence est activé en Namibie depuis une semaine. Le président de la Sierra Leone Julius Maada Bio a décrété mardi l’état d’urgence “pour une période de 12 mois”.

]]>
https://afri4media.com/en-afrique-le-coronavirus-progresse-et-inquiete/feed/ 0
Coronavirus : « Nous sommes passés d’une menace imminente à une catastrophe imminente » https://afri4media.com/coronavirus-nous-sommes-passes-dune-menace-imminente-a-une-catastrophe-imminente/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=coronavirus-nous-sommes-passes-dune-menace-imminente-a-une-catastrophe-imminente https://afri4media.com/coronavirus-nous-sommes-passes-dune-menace-imminente-a-une-catastrophe-imminente/#respond Wed, 25 Mar 2020 16:38:56 +0000 https://afri4media.com/?p=2388 Pour le virologue camerounais John Nkengasong, directeur de l’Africa CDC, le continent qui dispose de moins de ressources que les économies les plus développées d’Europe et d’Asie face au coronavirus, est exposé à une grave crise à venir.

Directeur des Centres africains de prévention et de lutte contre les maladies (Africa CDC, rattaché à l’Union africaine), John Nkengasong pilote la lutte contre la pandémie de Covid-19 à l’échelle continentale.

Au cours d’un long entretien accordé à Jeune Afrique le 21 mars depuis son bureau d’Addis-Abeba, le virologue camerounais détaille les mesures prises par l’Afrique pour se préparer à la crise et nous confie aussi son inquiétude croissante. Il en appelle à l’aide de la communauté internationale.

Jeune Afrique : Le mois dernier, vous avertissiez que le Covid-19 pourrait avoir un impact « dévastateur » sur l’Afrique. Que pensez-vous aujourd’hui ?

John Nkengasong : Je disais à l’époque que c’était une menace imminente pour le continent, je dis désormais que c’est une catastrophe imminente. On voit ce qui s’est passé en Chine et ce qui se passe en Amérique du Nord et en Europe : c’est dévastateur.

La propagation exponentielle de la maladie, le nombre de décès et les fonds que ces pays extrêmement développés déploient pour soutenir leur économie. Nous sommes loin d’avoir ce genre de ressources. Je suis extrêmement préoccupé.

Les compagnies aériennes interrompent leurs vols, y compris entre pays africains. Cela peut-il encore aider ?

J’en doute. Ce sont des mesures qui nous inquiètent beaucoup car elles nous empêchent d’aider les pays à lutter contre le virus. L’Éthiopie était autrefois une plaque tournante idéale pour fournir ce soutien, mais nous ne pouvons plus approvisionner aucun pays en raison de la réduction des vols.

Il est évident que tous les pays africains seront touchés, les frontières du continent étant extrêmement poreuses. Comment contenir ce virus sans pouvoir distribuer des tests de dépistage, sans pouvoir apporter de protection aux personnels soignants?

]]>
https://afri4media.com/coronavirus-nous-sommes-passes-dune-menace-imminente-a-une-catastrophe-imminente/feed/ 0
Coronavirus senegal couvre feu la police accusée de violences https://afri4media.com/coronavirus-senegal-couvre-feu-la-police-accusee-de-violences/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=coronavirus-senegal-couvre-feu-la-police-accusee-de-violences https://afri4media.com/coronavirus-senegal-couvre-feu-la-police-accusee-de-violences/#respond Wed, 25 Mar 2020 16:35:39 +0000 https://afri4media.com/?p=2385 Ils ont passé leur journée au bloc opératoire. Ils ont été surpris par l’absence de transports en communs quand ils sont sortis à 17h.
Certains ont marché jusqu’au  » garage petersen » où ils disent avoir subit la violence des policiers.
Pour finalement rebrousser chemin vers l’hôpital et y passer la nuit.
Je parle du personnel soignant qui m’est proche mais c’est valable pour tous ceux qui continuent à travailler dans ces conditions extrêmes….
Le Sénégal n’avait pas besoin de ça en plus.

]]>
https://afri4media.com/coronavirus-senegal-couvre-feu-la-police-accusee-de-violences/feed/ 0
Côte d’Ivoire-AIP / Coronavirus : des motos-taxi et des véhicules saisis à Ouangolodougou https://afri4media.com/cote-divoire-aip-coronavirus-des-motos-taxi-et-des-vehicules-saisis-a-ouangolodougou/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=cote-divoire-aip-coronavirus-des-motos-taxi-et-des-vehicules-saisis-a-ouangolodougou https://afri4media.com/cote-divoire-aip-coronavirus-des-motos-taxi-et-des-vehicules-saisis-a-ouangolodougou/#respond Wed, 25 Mar 2020 16:28:51 +0000 https://afri4media.com/?p=2382 Ouangolodougou, 25 mars (AIP) – Plusieurs motos-taxi et des véhicules de transport en commun ont été saisis et des personnes interpellées  par la brigade de gendarmerie de Ouangolodougou pour avoir enfreint  la mesure de fermeture des frontières ivoiriennes pour lutter contre la propagation du coronavirus. Selon le préfet du département, Sory Jean Pierre, ce sont au total huit tricycles, trois motos, quatre minicars communément appelés « massa » et sept personnes qui ont été appréhendés pour avoir transporté illégalement des passagers dans des pistes contournant ainsi les postes de contrôle à la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. La mesure de fermeture des frontières étant effective, les mouvements humains entre les deux pays, que ce soit…

]]>
https://afri4media.com/cote-divoire-aip-coronavirus-des-motos-taxi-et-des-vehicules-saisis-a-ouangolodougou/feed/ 0
Guinée : La France déplore des élections non « crédibles » https://afri4media.com/guinee-la-france-deplore-des-elections-non-credibles/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=guinee-la-france-deplore-des-elections-non-credibles https://afri4media.com/guinee-la-france-deplore-des-elections-non-credibles/#respond Wed, 25 Mar 2020 16:25:28 +0000 https://afri4media.com/?p=2379 Paris (© 2020 Afriquinfos)-Le référendum constitutionnel et les élections législatives organisées dimanche en Guinée n’étaient « pas crédibles », a souligné la France ce mardi, qui a en outre a condamné les violences.

« La France suit avec préoccupation la situation en Guinée, après l’organisation du scrutin », a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

« Le caractère non inclusif de ces élections et non consensuel du fichier électoral, ainsi que le rôle joué par des éléments des forces de sécurité et de défense excédant la simple sécurisation du processus, n’ont pas permis la tenue d’élections crédibles et dont le résultat puisse être consensuel », a-t-elle ajouté.

Paris « condamne les actes de violence qui ont entraîné la mort de plusieurs Guinéens » et « appelle tous les acteurs guinéens, quels qu’ils soient, à la responsabilité et à la plus grande retenue », a-t-elle poursuivi.

Suite à des mois de tensions qui avaient déjà coûté la vie à au moins 32 civils et un gendarme, le président Alpha Condé a décidé de tenir le référendum et de passer outre aux protestations de l’opposition, qui l’accusent de vouloir briguer un troisième mandat.

Selon l’opposition, au moins 14 personnes ont été tuées lors les violences qui ont entaché le vote à travers le pays, mais les autorités parlent de six morts, dont deux dues à un « accident » et un problème de santé.

]]>
https://afri4media.com/guinee-la-france-deplore-des-elections-non-credibles/feed/ 0
Mort à Conakry du fils de l’ancien président guinéen https://afri4media.com/mort-a-conakry-du-fils-de-lancien-president-guineen/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=mort-a-conakry-du-fils-de-lancien-president-guineen https://afri4media.com/mort-a-conakry-du-fils-de-lancien-president-guineen/#respond Wed, 25 Mar 2020 16:22:14 +0000 https://afri4media.com/?p=2376 Le colonel Ousmane Conté est, selon une source proche de sa famille, mort des suites de maladie, ce mercredi 25 mars, à l’hôpital sino guinéen à Conakry.

Le fils ainé du Général Lanasana Conté, ancien président guinéen, avait été arrêté en février 2009, par la junte qui a succédé à son père d’être mêlé au trafic de drogue. Exhibé à la télé, Ousmane avait présenté ses excuses au peuple de Guinée pour les ‘‘dommages causés’’ avant de nier être le ‘‘parrain’’ du trafic en Guinée.

L’administration Obama l’avait répertorié sur une liste noire des ‘‘barons de la drogue’’. Ce qui n’était pas vrai, s’était-il défendu à travers son avocat à l’époque.

Après quelques temps passés en prison, Ousmane bénéficia d’une remise en liberté provisoire par la Cour suprême, en 2010.

]]>
https://afri4media.com/mort-a-conakry-du-fils-de-lancien-president-guineen/feed/ 0