Dj Arafat: Voici ce qu’il voulait faire à l’église avant son décès

Il a été l’un des danseurs préférés de Dj Arafat. Depuis 2013, le jeune Rufy a participé à de nombreux spectacles en Côte d’Ivoire et à l’extérieur du pays aux cotés de son mentor, le Zeus d’Afrique, décédé le 12 août et inhumé ce samedi 31 août. Il était donc très proche du Daishikan et éprouve du mal à se remettre de cette disparition soudaine de son patron.

Vous pouvez lire :Couper-Décaler: Arafat DJ avait prédit sa propre mort, voici comment

”En toute sincérité, je n’arrive pas encore à réaliser cela parce que Dj Arafat était une personne pleine de vie. Il n’y a pas longtemps que nous étions tous ensemble joyeux. Et brusquement, il part d’un trait. Vraiment, c’est fort ( il soupire)”, a-t-il confié à actupeople.

Poursuivant, le virevoltant danseur Couper décaler a révélé que le boss de la Yorogang envisageait de mettre fin à sa carrière musicale pour se reconvertir en un homme de Dieu. ”Ses derniers moments sur terre, il ne parlait que de Dieu. Même lorsque nous étions en France au mois de Février. Après cette tournée, quand nous sommes rentrés, il m’a dit qu’il allait tout arrêter, qu’il allait mettre fin à sa carrière musicale pour devenir pasteur.

Vous pourriez aussi aimer :Coupér décaler: Des motards congolais rendent hommage à Arafat DJ

Après, quand il a lancé le « moto moto tour », il m’a informé qu’il était boycotté. J’ai senti que moralement, il était atteint. Mais j’avais confiance parce que, mentalement, c’était quelqu’un de très fort”, a soutenu Rufy qui dit avoir beaucoup appris de Dj Arafat. ”Ce que je retiens de lui, ce sont ses qualités qui se déclinent en ces valeurs: détermination, rage, bosseur, créatif. Il nous a démontré aussi qu’on peut partir de 0 et devenir un 10”, a-t-il témoigné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *