Covid-19 au Sénégal: Macky Sall Promulgue une nouvelle loi et Prolonge d’au moins de huit jours de couvre-feu nocturne pour Dakar et Thiès

Macky Sall (President of Senegal)

Le gouvernement sénégalais a annoncé lundi la prolongation pour au moins huit jours du couvre-feu nocturne en vigueur depuis début janvier dans deux régions, dont Dakar, pour tenter de stopper la progression du Covid-19. Cette décision, annoncée à la télévision publique par le ministre de l’Intérieur Antoine Félix Diome, maintient en place une mesure qui devait à l’origine expirer lundi soir.

Elle intervient alors que le président Macky Sall doit promulguer mardi une loi qui lui permettra d’instaurer un couvre-feu sans avoir à décréter l’État d’urgence ni passer par l’approbation du Parlement. «En attendant l’entrée en vigueur de cette loi, des instructions ont été données aux gouverneurs de Dakar et de Thiès de prendre des arrêtés qui produisent les mêmes effets pendant huit jours», a indiqué le ministre de l’Intérieur. Face à la recrudescence des cas, le chef de l’État avait annoncé le rétablissement le 6 janvier d’un couvre-feu de 21h00 à 05h00 à Dakar et Thiès (ouest), deux des 14 régions du pays.

Ces deux régions concentrent la très grande majorité des cas de contamination, alors que le Sénégal a recensé depuis mars 2020 plus de 23.000 cas et 526 décès. Relativement préservé comme de nombreux pays d’Afrique, le Sénégal fait face à une deuxième vague de la pandémie qui met à l’épreuve le système sanitaire de ce pays jeune mais pauvre.

Le président de la République, Macky Sall vient de promulguer la nouvelle loi n° 2021- 18 modifiant la loi n° 69 – 29 du 29 avril 1969 relative à l’état d’urgence et à l’état de siège.

Promulgation …

Le chef de l’Etat Macky Sall vient de promulguer, ce 19 janvier 2021, la loi n° 2021- 18 modifiant la loi n° 69 – 29 du 29 avril 1969 relative à l’état d’urgence et à l’état de siège. Il a décidé de maintenir le couvre-feu, de 21 h à 5 h du matin, sur l’étendue des régions de Dakar et Thiès.

Projet de loi…

Pour rappel, le gouvernement du Sénégal avait déposé le 11 janvier 2020, sur le bureau de l’Assemblée nationale le projet de loi n° 46/2020 modifiant la loi No 69-29 du 29 avril 1969 relative à l’état d’urgence et l’état de siège dont l’objet principal est d’introduire dans la législation sénégalaise un régime juridique de gestion des crises, catastrophes naturelles ou sanitaires qui permettra à l’autorité administrative de prendre, en dehors de la proclamation de l’état d’urgence, des mesures visant à assurer le fonctionnement normal des services et la protection des populations.

Gestion de crise…

La loi n° 2021- 18 modifiant la loi n° 69 – 29 du 29 avril 1969 relative à l’état d’urgence et à l’état de siège va permettre à l’autorité exécutive de se passer de toute habilitation de la représentation parlementaire, chaque fois qu’il s’agira de gestion de crises ou catastrophes naturelles ou sanitaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *