Coronavirus : quarantaine pour le chef de l’Etat sierra-léonais Julius Maada Bio

Moins impacté que le reste du monde, l’Afrique fait face, elle aussi, à la propagation du COVID-19. On dénombre 6 000 guérisons pour 22 517 cas confirmés et 1 160 décès dans 52 pays. Quelques pays annoncent déjà une levée progressive du confinement. Dans cet article, nous faisons une mise à jour de la situation sur l‘évolution de la maladie sur le continent.

Le point du jour
En Sierra Leone, le président Julius Maada Bio se met en quarantaine après avoir été en contact avec un de ses gardes du corps ait été testé positif au COVID-19, selon une déclaration de son porte-parole. M. Maada Bio devrait désormais travailler à domicile selon la présidence qui rassure qu’aucun membre de sa famille n’a montré de symptômes liés au virus. La Sierra leone comptabilise à ce jour 42 cas de personnes testées positives au COVID-19, avec six guérisons et aucun décès. président Julius devient le deuxième dirigeant africain qui connaît un isolement, après Eric Keabetswe Masisi du Botswana. Ce dernier a été placé en isolation pour quatorze jours avoir assisté à la prestation de serment de son homologue namibien Hage Geingob en Namibie. À l‘époque, son pays n‘était pas encore infecté, alors que la Namibie enregistrait déjà trois cas.
Madagascar : contre l’avis de l’OMS, le président Andry Rajoelina a lancé lundi son médicament contre le nouveau coronavirus. Il s’agit du Covid-Organics élaboré par l’Institut malgache des recherches appliquées (IMRA). Ce traitement présenté sous forme d’une tisane est à “la fois préventif et curatif composé d’artemisia et de plantes médicinales malgaches”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *