Vidéo : 5 méga-projets qui vont faire bouger l’Afrique… expliqués en 2 minutes

Lorem ipsum dolor sit amet,sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Lorem ipsum dolor sit amet, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. sed diam voluptua.

Du futur pont Brazzaville-Kinshasa au barrage de la Renaissance en Éthiopie, voici 5 méga-projets d’infrastructure qui montrent que l’Afrique avance.

La croissance mal contrôlée et l’industrialisation à outrance sont la source de nombreux fléaux : maladie, guerre, chômage, insécurité… De l’Asie à l’Amérique, tous les continents sont concernés, à un degré ou à un autre, ne serait-ce que sur le plan écologique. L’Afrique doit cependant faire face à un défi supplémentaire : se doter de suffisamment d’infrastructures de qualité pour rester maîtresse de son propre développement – en évitant notamment les erreurs commises ailleurs ou la dépendance excessive vis-à-vis d’économies trop agressives.

 

Selon la Banque africaine de développement (BAD), l’Afrique doit ainsi investir chaque année dans ses infrastructures au moins 130 milliards de dollars. Une somme qui, concrètement, doit lui permettre de résoudre l’extrême pauvreté et de créer les 12 millions d’emplois annuels nécessaires pour contenir le chômage de masse. Mais le continent est encore loin du compte. Les investissements engagés en 2016 n’ont même atteint la moitié des besoins de financement.

Alors, faut-il voir le verre à moitié vide, ou à moitié plein ? Voici en vidéo 5 méga-projets bien engagés qui nous montrent qu’un optimisme raisonnable n’est pas une attitude si… déraisonnable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *