Amical : première victoire pour le Barça de Koeman

 Un mois après sa déroute en Ligue des champions, le FC Barcelone a rejoué ce samedi, avec un amical face au Gimnastic Tarragone (3-1). Pour les débuts de Ronald Koeman sur le banc, Ousmane Dembélé a ouvert le score et Lionel Messi a laissé Antoine Griezmann transformer un penalty.

Son retour sur les terrains était très attendu. Finalement resté cet été au bout d’un long feuilleton, Lionel Messi a rejoué ce samedi avec le FC Barcelone. Un mois après leur déroute historique subie face au Bayern Munich (8-2) en quart de finale de la Ligue des champions, les Catalans ont dominé le Gimnastic Tarragone (3-1) en amical.

Une première étape à deux semaines de débuter la nouvelle saison de Liga face à Villarreal, le 27 septembre. Pour son premier match sur le banc du Barça, Ronald Koeman avait décidé de se passer de Luis Suarez et Arturo Vidal, annoncés sur le départ, mais d’aligner d’entrée Messi, qui a retrouvé le sourire le temps d’une rencontre.

Capitaine et électron libre dans un 4-2-3-1 résolument offensif, avec également Antoine Griezmann, Ousmane Dembélé et la nouvelle recrue Pedri (17 ans) titulaires, le sextuple Ballon d’or a disputé la première période. Sans marquer. Il en a eu l’occasion après le premier quart d’heure, mais a laissé Griezmann tenter sa chance sur penalty.

Une semaine après en avoir raté un contre la Suède (1-0), son troisième échec de suite en sélection dans cet exercice, le champion du monde français a retrouvé son sens du but en prenant le gardien adverse à contrepied (17e). Dix minutes plus tôt, c’est Dembélé qui avait ouvert le score de près dans la surface (6e).

Une bonne nouvelle pour l’ancien Rennais, plombé la saison dernière par une grave blessure. Club de troisième division espagnole, Tarragone a relancé le suspense à la demi-heure de jeu, mais Philippe Coutinho, revenu cet été à Barcelone après une saison passée en prêt au Bayern Munich, a redonné deux buts d’avance aux siens sur penalty (51e).

Cet amical a permis à Koeman d’effectuer une large revue d’effectif en donnant notamment du temps de jeu à l’attaquant portugais Francisco Trincão (20 ans), très en vue pour ses débuts sous le maillot blaugrana.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *