Actions de solidarité issues de la diaspora :Le Forim à Abidjan pour évaluer des projets de développement

Les 14 et 15 novembre 2019, le Forum des organisations de solidarité internationale issues des migrations (Forim), organise à l’hôtel du district d’Abidjan au Plateau une rencontre pour se pencher sur les projets de développement en cours en Côte d’Ivoire et dans la zone Cedeao.

Le Forim est une plateforme composée de fédérations et de groupements, engagés dans des actions d’intégration en France et dans des activités de développement dans leurs pays d’origine. Des actions dénommées “ Programme d’appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de l’Immigration (Pra/Osim)“. La rencontre internationale à Abidjan ( baptisée »Rencontre internationale sud ») s’inscrit dans le cadre de programmes de développement engagés par cette structure en Côte d’Ivoire et dans la Cedeao. Dans un document dont nous avons reçu copie, les responsables du Forum expliquent que la rencontre d’Abidjan mobilisera des partenaires, des bénéficiaires (institutions nationales, régionales, collectivités locales, associations, Ong de développement, organisations internationales, populations…), et tout autre acteur actif sur les questions liées aux enjeux autour de la migration, du développement dans la zone Cedeao et plus spécifiquement en Côte d’Ivoire. En prélude à la rencontre, l’organisation a visité 10 projets entre le 29 octobre et le 11 novembre 2019. Le Forum annonçait aussi des apprentissages capitalisés « dans différentes régions du pays avec la rencontre d’acteurs, entre autres, porteurs de projets, partenaires locaux, autorités locales, bénéficiaires, stipule le document. Dans une démarche de diversification de partenariats avec les acteurs locaux des projets menés en Côte d’Ivoire, trois rencontres étaient prévues à Atrobou le 1er novembre 2019, à Kabakouma le 4 novembre 2019 et à Bouaké le 9 novembre 2019 pour échanger avec les bénéficiaires et les autorités locales ». Le Forim dit avoir accompagné plus de 1600 projets, et financé, entre 2003 et 2019, à travers son programme, 555 projets de développement local dans 34 pays, pour une subvention totale de 7 684 541 euros, soit 5 041 058 896 F CFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *